Périostite: comment prévenir son apparition?

La périostite est un vrai fléau pour les coureurs qu’elle touche, je vais vous donner quelques exercices à faire afin de vous aider à ne plus en avoir.

Périostite - comment la prévenir?

La périostite qu’est-ce que c’est ?

La périostite est en fait une inflammation du périoste. Ce dernier est en fait la fine pellicule qui entoure nos os. La périostite la plus fréquente en course à pied est la périostite tibiale. Si au début, elle représente une légère douleur le long du tibia qui n’apparaît que lors de la séance, la périostite peut devenir de plus en plus handicapante si elle n’est pas traitée comme il se doit allant jusqu’à, dans certains cas, provoquer la cessation de l’activité pendant plusieurs semaines.

Les quelques causes identifiées de la périostite:

  • Des chaussures trop usées ou encore mal adaptées à votre pied.
  • Une surface d’entrainement trop dure, tel que le bitume.
  • Une foulée talonnante peut aussi être une cause de périostite.
  • Une surcharge d’entrainement est l’une des causes les plus courantes.

Il existe plein d’autres raisons possibles, tel que le surpoids, une mauvaise alimentation, un problème de mauvais retour veineux, une mauvaise qualité de sommeil, …

Comment la traiter?

  • Alléger les entraînements dans les cas de périostites bénignes.
  • Privilégier les entraînements sur sol souples.
  • Appliquer de la glace et un pansement compressif sur la zone.
  • Consulter un podologue afin de vérifier votre foulée ainsi que vos chaussures afin de savoir si vous n’avez pas besoin d’une correction.
  • A titre personnel, j’ai remarqué qu’en portant des manchons de compression mes tibias me tirait beaucoup moins lors de mes sorties et cela m’a permis de reprendre progressivement jusqu’à ne plus en être dépendant.

Voici quelques exercices que l’on m’a recommander afin de prévenir le risque d’apparition de la périostite:

  1. Marcher sur les talons
  2. Marcher sur la pointe des pieds
    Comme précédemment mais sur la pointe des pieds.
  3. Renforcer les mollets
  4. Renforcer le pied
  5. Le massage de la voute plantaire

 

Laisser un commentaire